Les cookies sont de petits fichiers déposés sur votre terminal d'accès (ordinateur, tablette, smartphone). Ils nous permettent d'analyser votre façon de naviguer sur le site de manière à vous proposer le meilleur service possible. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez à tout moment les refuser.

HOSSMANN Joeggu
Suisse

Le travail de Joeggu Hossmann est radicalement contemporain. Ses visuels sont des impressions de la vie quotidienne, collectées, comprimées, comme un reflet figé par une intensité qui captive le public. Ses sujets et leur environnement se fondent avec la luminosité, avec les couleurs transformées du premier plan et de l’arrière-plan. L’abstraction des couleurs pixélisées permet de flouter ces limites. La narration de son travail est peinte sur un rythme changeant volontairement non-modifié. A travers le changement d’ambiance qui passe du calme, presque pensif, jusqu’au bruyant, parfois véhément, Hossman nous montre son point de vue sur le monde. Les impressions de ses voyages et l’âge numérique lui servent d’inspiration inépuisable. Ces inspirations viennent de loin. Des odeurs étranges et des sons qu’il a absorbés durant son voyage à travers les Etats-Unis, Mexico, Belize, Guatemala et d’autres destinations, sont ramenés chez lui pour être peints comme un film sans fin. Pour Hossmann, le contenu a plus de valeur que la composition esthétique.

 

En voulant documenter l’esprit de notre époque, Hossmann combine la peinture à l’huile traditionnelle avec notre âge numérique. Malgré les avancées technologiques, la peinture n'a pas encore été dépassée et fournit encore de nouveaux stimulus et impulsions. L’objectif principal de sa pratique est de réfléchir, de critiquer les absurdités et les contradictions de la vie quotidienne. Il veut mettre en lumière la coexistence sociale des réseaux mondiaux, la possibilité de s’informer « 24/7 » et d’apporter de nouvelles technologies innovantes et les effets sur les gens, leur identité. Il retranscrit une imagerie trouvée sur internet en peinture traditionnelle et représente ainsi une mémoire visuelle collective du monde virtuel.

 

Parfois, les préoccupations thématiques de l’artiste sont visibles à travers sa technique visuelle, mais il encourage également le public à s’interroger. Par les motifs surréalistes, la juxtaposition de la couleur et de la lumière, du contexte et du temps, il améliore l’image. Similaires à l’inondation quotidienne d’images et de messages des multimédias, les éléments individuels liés à l’application de la couleur forment un ensemble harmonieux, un « tout » meilleur dans son travail. Il capture les impressions qu’il passe au public comme une réflexion subjective de l’Homme moderne et de son temps.

Ses œuvres