Les cookies sont de petits fichiers déposés sur votre terminal d'accès (ordinateur, tablette, smartphone). Ils nous permettent d'analyser votre façon de naviguer sur le site de manière à vous proposer le meilleur service possible. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez à tout moment les refuser.
DURAND-LELONG Stéphanie
Etablie à Vaugines-Lourmarin en Luberon et Menton, Stéphanie DURAND-LELONG élabore un projet pictural : celui des femmes-cigales. Toujours créative et orientée sur les arts plastiques, de 1994 à 2010, elle s’est tournée vers l'artisanat d'art qui lui a permis d'approfondir pendant ces 16 ans les techniques de base de la représentation picturale : perspective, trompe-l’œil, travail à la fresque, appréhension des couleurs. Ses années à ATEC (2009-2011), école de restauration de tableau à Chateaurenard, lui ont permis d'approfondir en particulier les techniques de peinture à l’huile du XVIII ème siècle en tant que copiste et ses connaissances en histoire de l’art. Ce parcours a abouti au projet des femmes-cigales : cet ensemble de peintures à l'huile s'inspire des femmes de son village, joyeuses, dynamiques et solidaires, mais aussi, plus profondément en filigrane, d’un modèle féminin qu’elle s’est forgé au fil des années : libre, lumineuse et active. Ces femmes aux silhouettes élégantes ont la finesse de l'insecte et la souplesse des lianes, mais ne sont pas précisément identifiées. Belles dans leurs mouvements et déterminées, elles l’inspirent afin de mettre en œuvre ces personnages de forme géométrique sans visage pour laisser place à leurs expressions, aux émotions et toujours placées en situation. Ses couteaux déposent ses huiles en couches épaisses, puis étirées avec énergie, elles donnent de la force à ces silhouettes féminines vibrantes de vie. Toutes ces caractéristiques font des représentations très stimulantes pour l'imaginaire de l'observateur qui trouve dans la toile un espace pour sa propre intériorité.