Les cookies sont de petits fichiers déposés sur votre terminal d'accès (ordinateur, tablette, smartphone). Ils nous permettent d'analyser votre façon de naviguer sur le site de manière à vous proposer le meilleur service possible. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez à tout moment les refuser.
GIORDAN
France

Giordan, né en 1998, est un jeune "Street-artiste" en plein essor. Imprégné par l'art très jeune et par l'univers des street artistes ainsi que des cônes des années 60 à 80 tels que Warhol et Basquait.

 

Il puise son inspiration à la source des mots, de son entourage et de l'esprit underground.

 

Au travers d'une myriade de couleurs, il y distille un esprit percutant et un vent de liberté pictural par ses formes figuratives. Sous son prisme, la société s'immisce dans ses toiles et change de visage. Giordan fige, dit-il, des "instants de vie"... Ode à une époque révolue ou goût pour la nostalgie, ses oeuvres cristalisent une force indicible. Une telle force s'engendre par un geste instinctif afin d'extraire l'essence de la spontanéité créative et d'une société désamorcée. Le travail de Giordan a pour finalité de mettre sur un pied d'estale les graffitis que l'on peut voir dans les gares, batiments désaffectés etc. De nos jours, l'art se poursuit hors des musées et il voit ces graffitis que certains jugent "dégradants" comme un art qui donne une voix au peuple. Pour lui, c'est un acte qui a pour but de s'exprimer, de marquer son passage, de crier sa colère envers la société. Il contraste ainsi ses pochoirs avec des messages plus forts mais très souvent dotés d'une certaine forme d'ironie.

Ses œuvres